1ère Conférence RANCARE – Action COST : Les défis du rationnement des soins infirmiers

 

Notre co fondatrice, Fatiha MEZI a le plaisir de vous annoncer que depuis décembre 2017 elle est membre du programme de recherche européen RANCARE portant sur les défis du rationnement des soins infirmiers. Cette action, d’une durée de 4 années, est financée au niveau Européen par COST (European cooperation in science et technology). Elle réunit en son sein des cliniciens et des universitaires de haut niveau de 31 pays Européens, américains, autralien et néo zélandais. Ce communiqué de presse fait suite à la première conférence Rancare qui a eu lieu le 23 février, à Limassol, Chypre.

 

cost  Communiqué de presse rancare

 

1ère Conférence RANCARE – Action COST 15208

« LES DÉFIS DU RATIONNEMENT DES SOINS INFIRMIERS »

La première Conférence RANCARE de l’Action 15208 financée par le programme COST de la Commission Européenne a eu lieu à Limassol (Chypre) le 24 février 2017. 80 professionnels de santé de 31 pays européens, américains, australiens et néo-zélandais ont participé à cette conférence pluridisciplinaire. Les participants représentaient 27 pays de l’Union européenne et 7 universités des pays susmentionnés à l’échelle internationale.

La conférence a été ouverte par le Recteur de l’Université de technologie de Chypre, Pr Andreas Anayiotos et par le Directeur Général du Ministère de la santé au nom du Ministre de la Santé de Chypre, Dr George Pamborides, avec la présence de cadres de santé, de formateurs et de praticiens provenant de tout le territoire chypriote. Les universitaires et les chercheurs de haut niveau ont abordé les défis du rationnement des soins infirmiers via un programme scientifique qui comprenait 19 présentations regroupées en 4 sessions, à savoir :

a) Conceptualisation, questions organisationnelles et méthodologiques
b) conception et résultats des interventions sur le rationnement des soins infirmiers
c) questions éthiques soulevées par le rationnement des soins infirmiers
d) questions éducatives liées à l’enseignement de la sécurité des patients.

La conférence a permis aux participants d’établir des relations et de diffuser des connaissances dans toutes les disciplines et dans tous les pays. Elle a également facilité le débat entre les universitaires et les cliniciens sur la conceptualisation du phénomène de rationnement des soins, sur les défis méthodologiques ainsi que sur les conséquences du rationnement des soins infirmiers sur la sécurité des patients et la qualité des soins.

La conférence a conclu avec l’annonce de stratégies pour l’exploration des différents aspects du phénomène en développant un programme d’enseignement et de recherche. L’action RANCARE permettra également aux jeunes chercheurs de participer à des missions scientifiques à court terme et à une école de formation liées aux questions méthodologiques, organisationnelles et éthiques liées au rationnement des soins infirmiers. Tous les détails sur les modalités de candidature seront annoncés sur le site RANCARE à l’adresse suivante: https://www.rancare-action.eu/

Pour le comité d’organisation

Dr Evridiki Papastavrou

 

Les commentaires sont fermés